RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

AGISSEZ ! APPUYEZ LES MÉDIAS DU BHOUTAN EN EXIL

Les journalistes qui vivent dans les camps de réfugiés bhoutanais au Népal ont besoin de votre soutien. On estime qu'un sixième de toute la population bhoutanaise, en particulier la minorité lhotshampa, a été expulsée du pays au début des années 1990, dont un grand nombre vit maintenant dans des camps de réfugiés au Népal et en Inde. Au Bhoutan, à peu près tous les médias sont contrôlés par l'État.

Ainsi, avec le temps, pour tenir informés les réfugiés et les gens du Bhoutan, plusieurs entreprises de médias se sont installées dans les camps de réfugiés. Mais elles font face à une crise financière. Les lois du Népal interdisent aux étrangers de vendre leurs publications sur le marché local, et même si les journalistes réfugiés pouvaient y vendre leurs journaux, leur lectorat n'a pas les moyens de les acheter.

Des organisations comme l'Association des militants de la liberté de la presse (Association of Press Freedom Activists, APFA), l'Union de la Presse du Bhoutan (Bhutan Press Union, BPU) et la section bhoutanaise locale du Third World Media Network (TWMN) ont été créées en exil afin de faire campagne en faveur de la libre expression dans le pays.

Le TWMN vient de créer une nouvelle initiative, la Fondation pour la promotion des médias en exil (Foundation for Media Promotion in Exile), pour encourager le financement des organisations internationales et de défense des droits de la personne. La Fondation vise à soutenir les médias dans les camps de réfugiés en fournissant un soutien financier et en donnant de la formation, ainsi qu'à créer un prix du Journaliste de l'année afin d'encourager de jeunes journalistes qui se trouvent dans les camps. Pour plus de renseignements ou pour faire une contribution, communiquer avec : [email protected]

Vous pouvez vous renseigner davantage sur la presse au Bhoutan en lisant le nouveau rapport de l'APFA, « Silenced and Controlled: The Status of Press Freedom in Bhutan » [Réduits au silence et contrôlés : Statut de la liberté de la presse au Bhoutan] à : http://tinyurl.com/3caabk

Pour plus de renseignements sur la situation des médias et pour afficher un message de solidarité sur le site web de « Media Helping Media » : http://www.mediahelpingmedia.org/content/view/186/1/

(29 mai 2007)

Dernier Tweet :

Tonga Broadcasting Commission newsroom shakeup raises concern about media independence https://t.co/2WAcnegK4j… https://t.co/LTYhbXIRf6