RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Une station de radio dans une mallette fait sortir la voix des femmes de la marginalité

22 août 2006

Dans l'État insulaire des Fidji, Sharon Bhagwan-Rolls est connue comme la pionnière de la « radio dans la mallette ». En tant que fondatrice de l'organisation non gouvernementale « femLINKpacific », elle a permis aux voix et aux perspectives des femmes de se faire entendre des leaders politiques au moyen d'un simple kit de radio mobile, rapporte OpenDemocracy.

Commencé en 2004, le projet de « radio dans la mallette » se concentre sur l'habilitation communautaire en s'appuyant sur l'argument que si on ne donne pas une voix aux femmes des communautés rurales, leurs vues ne seront jamais prises au sérieux par le pouvoir.

Une station de radio mobile, qui diffuse localement au moyen d'un émetteur de faible puissance, offre aux femmes un espace où elles peuvent formuler et échanger leurs points de vue sur des questions comme la réconciliation nationale, question à laquelle sont confrontés les Fidji dans le sillage du coup d'État de 2000 qui a violemment divisé le pays.

« Si vous êtes une femme de soixante ans, ou une mère chef de famille d'un village fidjien, à qui on demande pour la première fois ?qu'en pensez-vous ?? ? c'est un processus important », dit Bhagwan-Rolls.

Lire le dossier au complet :
http://www.opendemocracy.net/democracy-resolution_1325/fiji_3615.jsp

Dernier Tweet :

Malaysia: @CIJ_Malaysia is concerned over the use of the Sedition Act to arrest individuals for posting comments on… https://t.co/6NslLDAUnk