Au Kirghizistan, le blocage d’un site web doit être annulé, d’après Reporters sans frontières

Cet article date d’il y a 9 ans

Articles récents en Kirghizistan

Guerre en Ukraine : RSF appelle à cesser les pressions sur les journalistes en Asie centrale

Désireuses de ne pas froisser leur voisin russe, les autorités des cinq républiques d’Asie centrale mettent sous pression les médias pour couvrir de manière “neutre” ou ignorer l’invasion russe en Ukraine.

Le président Sadyr Japarov, dans la région Issyk-Kul, Kirghizistan, le 20 août 2021, Alexander AstafyevTASS via Getty Images

Kirghizistan : RSF dénonce l’adoption d’une loi entravant la liberté d’expression sur Internet

« L’adoption précipitée de cette loi à l’approche des législatives, prévues en octobre, fait craindre son utilisation pour censurer des médias indépendants et d’opposition. »

Un profil d’Azimjon Askarov

Le journaliste militant et défenseur des droits humains, Azimjon Askarov, était le plus célèbre prisonnier du Kirghizistan.