La région MENA (ANMO) se bat contre l’infodémie: des fausses nouvelles au lavage des hashtags dans les guerres de l’information en cours dans la région
Articles récents en Moyen-Orient et Afrique du Nord

Des associations tunisiennes exigent des autorités marocaines qu’elles libèrent Raïssouni et qu’elles mettent un terme à la criminalisation de la liberté d’expression et de la liberté de de presse.

Les associations signataires mettent en garde contre la gravité de cette initiative qui constitue un nouvel épisode du long feuilleton visant à rendre le paysage médiatique plus chaotique, à le soumettre à la domination de certains partis et centres de pouvoir politique et financier, à préparer le terrain à l’instrumentalisation et à la désinformation.

Les organisations de défense des droits humains, de la liberté de la presse et des journalistes appellent les es mécanismes des Nations Unies et ses États membres à aider à sauver la vie de quatre journalistes qui ont été condamnés à mort en avril 2020 dans la capitale Sanaa pour « espionnage » et « diffusion de fausses nouvelles ».