RSF lance une campagne pour obtenir la libération de la journaliste vietnamienne Pham Doan Trang

Cet article date de plus de 1 an

Articles récents en Vietnam

Cinq journalistes vietnamiens condamnés à une peine cumulée de quinze ans de prison

Les cinq journalistes du journal « Bao Sach » ont été condamnés au motif de l’article 331 du code pénal, qui punit les citoyens vietnamiens qui auraient “abusé de leurs libertés démocratiques ».

Une vendeuse de journaux va à vélo devant un panneau pour le congrès du Parti communiste vietnamien (PCV), Hanoi, le 26 janvier 2021, NHAC NGUYEN/AFP via Getty Images

Vietnam : la journaliste Tran Thi Tuyet Dieu condamnée à huit ans de prison

Cette rédactrice, qui a travaillé par le passé pour la presse officielle, s’est mise à enquêter sur plusieurs sujets tabous et a publié ses articles sur Internet afin d’en informer ses concitoyens. Reporters sans frontières (RSF) exige sa libération immédiate et inconditionnelle.

Un autocollant du congrès quinquennal du Parti communiste vietnamien (PCV), sur l'ordinateur d'une journaliste, Hanoi, Vietnam, le 26 janvier 2021, MANAN VATSYAYANA/AFP via Getty Images

Nouveau coup de filet de la police vietnamienne : trois reporters indépendants arrêtés

Les trois journalistes avaient récemment dénoncé les malversations de deux cadres du parti au pouvoir. Reporters sans frontières (RSF) appelle les autorités à cesser de harceler systématiquement les reporters qui tentent de fournir une information indépendante à leurs concitoyens.