RSF s’inquiète des nouvelles règles de la Maison Blanche pour les journalistes

Cet article date d’il y a 3 ans

Articles récents en États-Unis

Procès Assange : RSF condamne la décision de la Haute Cour britannique qui ouvre la voie pour extrader Julian Assange vers les Etats-Unis et demande sa libération immédiate

« Nous condamnons la décision prise aujourd’hui, qui prendra une dimension historique pour de mauvaises raisons. Nous sommes convaincus que Julian Assange a été ciblé pour ses contributions au journalisme et nous le soutenons en raison des dangereuses implications que ce cas pourrait avoir au niveau mondial, pour l’avenir du journalisme et de la liberté de la presse. » – RSF

Mai Khoi se produit lors de l'ouverture de l'exposition Visages de la libre expression. Photo par Matt Petras

Des voix ininterrompues : une collaboration, une exposition et un appel à l’action

L’IFEX s’est associé à International Freedom of Expression Project sur une exposition, inaugurée à l’occasion de la Journée mondiale de la liberté de la presse, pour mettre en exergue le travail réalisé dans le monde entier pour défendre la liberté d’expression et lancer une proposition pour un « marché des idées » pour artistes au centre-ville de Pittsburgh.

Royaume-Uni : RSF condamne la décision « inutilement cruelle » de maintenir Julian Assange en détention

La juge Vanessa Baraitser a justifié sa décision en déclarant que Julian Assange serait « incité à fuir » et que par « souci d’équité », elle se devait de donner une chance au gouvernement américain de faire appel, ce que ce dernier a indiqué vouloir faire.