Trois ans après la catastrophe de Fukushima, le lobby nucléaire continue de censurer les acteurs indépendants de l’information

Cet article date d’il y a 8 ans

Articles récents en Japon

A protester demonstrates against the state secrets law during a rally in Tokyo, 9 December 2014, REUTERS/Yuya Shino

RSF soutient l’action en justice contre la loi relative aux secrets d’Etat au Japon

Le 10 décembre 2014, un an après son adoption par le Parlement japonais, la loi relative aux secrets d’Etat est entrée en vigueur. RSF dénonce l’instauration d’une loi liberticide contraire à la Constitution et à la liberté de la presse.

Reliez à:Suspension des charges contre la journaliste japonaise Mari Takenouchi

Suspension des charges contre la journaliste japonaise Mari Takenouchi

Reporters sans frontières prend note de la décision du procureur Eiji Masuhara de surseoir aux poursuites contre la journaliste freelance Mari Takenouchi dans la procédure lancée par le groupe Ethos pour « outrage criminel ».

Reliez à:Des journalistes freelance japonais interdits de couverture des manifestations anti-nucléaires

Des journalistes freelance japonais interdits de couverture des manifestations anti-nucléaires

Reporters sans frontières soutient une requête officielle déposée par trois journalistes freelance japonais. Ils voulaient accéder un bâtiment officiel de la presse à fin de couvrir des manifestations anti-nucléaires.