RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Un journaliste agressé par des loyalistes d'une ministre et menacé de mort

(MFWA/IFEX) - Najib Sagna, un reporter de "Walf Grand Place", un quotidien privé basé à Dakar, aurait été attaqué le matin du 6 juillet 2010 par quatre agresseurs y compris une parente de Madame Goumba Gaye, Vice ministre de la Justice et des Droits de l'Homme.

Les agresseurs ont physiquement attaqué Sagna aux environs de 11h45 GMT, lorsqu'il se rendait au travail.

La correspondante de la Fondation pour les Médias en Afrique de l'Ouest (MFWA) au Sénégal a rapporté que l'attaque a fait suite à un article signé de Sagna sur Madame Gaye dans l'édition du 5 juillet du journal qui n'a pas plu aux agresseurs.

Selon la correspondante l'article intitutlé : "Les petits secrets de la petite ministre" a fait savoir que Madame Gaye a un fils par un autre ministre d'État, membre de l'actuel gouvernement. L'article a par ailleurs allégué que la vice ministre a du arrêter ses études à cause de la grossesse.

La ministre a refusé de parler au journaliste avant la parution de l'article dans le journal en affirmant qu'il s'agissait d'une affaire privée.

Sagna a affirmé à la correspondante qu'il a reconnu deux des agresseurs. "Il s'agit de Ndeye Gaye, la sœur de la ministre, et Baye Ndoye, celui qui a tenu le micro lors d'une manifestation que la ministre avait organisée la semaine dernière", a-t-il déclaré.

Selon le reporter Ndeye Gaye lui a dit qu'il a signé son "arrêt de mort" pour avoir écrit un article sur sa sœur.

Dernier Tweet :

١٩ أكتوبر يوم حاسم للناشط الرقمي علاء عبد الفتاح. أظهر تضامنك مع حملة تحرير علاء باستخدام #FreeAlaahttps://t.co/hWUDLlmMpj