RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Des membres d'une équipe de tournage détenus par des gendarmes pour trois jours en Casamance

(MFWA/IFEX) - Le 19 février 2011, des gendarmes ont arrêté et détenu les membres d'une équipe de tournage, trois Sénégalais et deux ressortissants français, pour trois jours à Ziguinchor, une ville située en Casamance.

Les Sénégalais, Aliou Dabo, Boubacar Dabo et Mamady Daffe, qui sont des membres d'une association sportive et culturelle basée à Dakar, ainsi que leurs collègues français, David Pérez et Franck Gérard Marie Bourel, ont été arrêtés pour avoir filmé la simulation d'une attaque rebelle dans la région où sévissent depuis 1982, des activités rebelles menées par un groupe qui réclame l'indépendance vis-à-vis du gouvernement sénégalais.

La correspondante de la Fondation pour les Médias en Afrique de l'Ouest (MFWA) a rapporté que les cinq personnes ont été libérées le 22 février après avoir comparu devant le procureur de l'Etat.

Ils ont été accusés d'avoir filmé sans autorisation, une condition nécessaire que devraient remplir les personnes qui ne sont pas de nationalité sénégalaise.

Les deux ressortissants français, qui s'étaient rendus au pays dans le cadre du Forum Social Mondial, sont retournés en France depuis lors.

Dernier Tweet :

#Mauritania cracks down on critical press after referendum https://t.co/GIgDWfLAOj @MISARegional @FXISouthAfrica… https://t.co/zdOTjZeRqv