RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Trois journalistes de "La Tribune" détenus pour un reportage sur la violence policière

(MFWA/IFEX) - Le 25 septembre 2011, trois journalistes de "La Tribune", un nouveau quotidien privé, ont été libérés après avoir été détenus jusqu'au lendemain au Quartier général de la Division des investigations criminelles de la Police sénégalaise.

La correspondante de la Fondation pour les Médias en Afrique de l'Ouest (MFWA) a rapporté que Félix Zalé, directeur de publication, Ahmet Bachir Ndiaye, reporter, et Mamadou Diop, reporter photographe, ont été accusés d'avoir jeté un discrédit sur la police dans un article publié à la une de l'édition du 23 septembre, avec photos d'accompagnement, accusant la police d'avoir usé de mesures agressives pour réprimer une manifestation.

Des centaines de Sénégalais ont manifesté en juin contre un projet de loi proposé par le président Abdoulaye Wade pour modifier la constitution en vue de faciliter la pérennisation de son administration. L'article incriminé a été titré : "Attention, la police tire sur le peuple; des centaines de portés disparus".

Selon la police, les photos publiées par le journal ont été trafiquées. Toutefois, les journalistes certifient que ces photos sont authentiques et que l'expression 'portés disparu' est à lire au sens figuré car elle concernait des personnes dont les fichiers sont disparus à l'état civil.

Dernier Tweet :

Condenan a 30 años de prisión al asesino del periodista Danilo López https://t.co/EgrNmUYKzM @ObserCerigua… https://t.co/LxTcH4EcEp