RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

LA CENSURE EST BIEN ANCRÉE, DIT UN RAPPORT DU FXI

La censure en Afrique du Sud est maintenant un phénomène ancré fermement, tandis que se dégagent depuis six mois quatre tendances, selon ce qu'indique un nouveau rapport du Freedom of Expression Institute (FXI).

Produit par le Programme anticensure du FXI, le rapport surveille depuis mai 2003 les tendances en matière de censure dans le pays. Il constate que les militants engagés dans du travail de revendication directe par la distribution de brochures et d'affiches sont de plus en plus visés par des poursuites en diffamation.

Il révèle en outre qu'un nombre croissant de militants arrêtés et remis en liberté sous caution sont soumis à des conditions qui restreignent leur droit à la libre expression. Selon le FXI, on note également une tendance à interdire les déclarations politiquement controversées sur le discours haineux, de même que la tendance à ce qu'il appelle une « censure insidieuse des médias ».

Le rapport souligne aussi les diverses activités du Programme anticensure au cours des six derniers mois, notamment une série d'ateliers de formation sur la liberté d'expression pour les stations de radio communautaires rurales.

On a examiné à ces ateliers la théorie et la pratique du droit à la liberté d'expression, de même que les questions de diffamation et de censure, le discours haineux, les limites à la couverture de la scène judiciaire, les lois qui violent le droit à la liberté d'expression et le cadre juridique et politique de la radiodiffusion en Afrique du Sud. Ces séances avaient pour but de renforcer la capacité d'intervention de ces stations afin de contrer la censure, dit le FXI.

Lire le rapport complet à http://fxi.org.za/second_progress_report-final.doc

Dernier Tweet :

Hungary: Political pressure on advertisers threatens critical media. https://t.co/Ij7grtiUBw @EFJEUROPE… https://t.co/tBRTqbqAH3