Tadjikistan
Tajikistan
En bref En bref
Tadjikistan
24 articles
Reliez à:LA POIGNE DE FER DE L’ÉTAT SUR LES MÉDIAS COMPROMET L’ÉLECTION

Un accès inégal aux médias d’État et la répression des sources d’informations d’opposition et indépendantes ont miné l’équité de l’élection présidentielle au Tadjikistan, affirment Reporters sans frontières (RSF) et le Comité pour la protection des journalistes (CPJ). Le président Imomali Rakhmonov a été réélu pour un troisième mandat le 6 novembre 2006, avec 74,6 pour […]

Reliez à:LES MÉDIAS INDÉPENDANTS DISPARAISSENT

Au Tadjikistan, les médias indépendants, à ce qu’il semble, sont peu à peu acculés à la disparition. Au cours de la dernière année, quatre grands journaux d’opposition ont fermé leurs portes tandis que les autorités refusaient d’émettre de nouvelles licences aux radiodiffuseurs, poussant l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) à tirer […]

Reliez à:LA SITUATION DE LA LIBRE EXPRESSION S’ENVENIME À LA VEILLE DES ÉLECTIONS

La situation de la liberté de la presse au Tadjikistan se détériore au moment où le pays s’apprête à tenir des élections parlementaires le 27 février 2005, rapportent Adil Soz et Reporters sans frontières (RSF). Une organisation partenaire d’Adil Soz, l’Association nationale des médias indépendants du Tadjikistan (NANSMIT), dit avoir recensé des centaines de violations […]

Reliez à:Un correspondant de la BBC agressé et un hebdomadaire indépendant mis sous scellés

(RSF/IFEX) – A l’approche des élections législatives du 27 février 2005, la pression s’accentue sur les journalistes et les médias indépendants au Tadjikistan. Iskandar Firouz, correspondant du service perse de la BBC à Douchanbé, a été agressé dans la capitale, le 29 janvier, par le responsable adjoint du Parti démocratique populaire du Tadjikistan (PDPT). Par […]

Reliez à:Une imprimerie privée mise sous scellés ; la fabrication de trois journaux indépendants empêchée

(RSF/IFEX) – La police fiscale a fermé et mis sous scellés l’imprimerie privée Jiyonkhon, le 18 août 2004, empêchant la fabrication de trois journaux indépendants. Le 16 août, l’imprimerie d’Etat Sanadvora a refusé de mettre sous presse le journal d’opposition « Odamu Olam ». Ces incidents interviennent après l’agression de Rajabi Mirzo, rédacteur en chef de « Ruzi […]

Reliez à:LES MENACES CONTRE LES JOURNALISTES S’ACCROISSENT

Adil Soz et l’Association nationale des médias indépendants du Tadjikistan (NANSMIT) attirent l’attention sur les menaces croissantes qui pèsent sur les journalistes au Tadjikistan ces derniers mois, où douze d’entre eux ont été visés depuis janvier de cette année. Le dernier incident s’est produit le 3 août lorsque la reporter Mavluda Sultonzoda a reçu un […]

Reliez à:LE CPJ DEMANDE AVEC INSTANCE UNE ENQUÊTE SUR LES ASSASSINATS DE

Le Comité pour la protection des journalistes (CPJ) a dépêché la semaine dernière une délégation au Tadjikistan et exprimé son inquiétude devant les assassinats non résolus de journalistes et le « culte du secret » qui règne au sein du gouvernement. Après avoir rencontré des responsables du gouvernement, des journalistes et des diplomates, la délégation […]

Reliez à:Un site Internet censuré

(RSF/IFEX) – Depuis le 24 avril 2003, le site Internet d’informations http://www.tajikistantimes.ru est indisponible au Tadjikistan. Lancé le 1er mars par le journaliste d’opposition, Dododjon Atovulloev, le site publie, depuis l’étranger, des informations indépendantes très critiques des autorités. RSF craint que le site Internet n’ait été bloqué volontairement par les autorités en raison de son […]

Reliez à:Trois journalistes emmenés de force au service militaire, un rédacteur en chef menacé de mort

(RSF/IFEX) – Le 28 octobre 2002, des officiers de l’armée tadjike ont envoyé au service militaire de force trois jeunes journalistes des chaînes de télévision SM1 et TRK-Asia. Ces derniers venaient de réaliser un documentaire sur les méthodes parfois violentes utilisées par l’armée pour remplir les quotas d’appelés. Par ailleurs, Mahmudjan Dadabaev, le directeur de […]

Reliez à:ABANDON DES ACCUSATIONS PORTÉES CONTRE UN JOURNALISTE EN EXIL

Le groupe Journalistes canadiens pour la liberté d’expression (CJFE) et le Comité pour la protection des journalistes (CPJ) rapportent que le gouvernement du Tadjikistan a abandonné les accusations pénales qui pesaient contre le journaliste exilé Dodojon Atovulloev, directeur du journal indépendant “Charogi Ruz” (Lumière du Jour). Lauréat en 2001 du Prix 2001 de la Liberté […]