Guinée

Guinea
En bref En bref
Guinée
105 articles
Des forces de sécurité retennient un prisonnier qui a essayé d'échapper, à Conakry, Guinée, le 9 novembre 2015, CELLOU BINANI/AFP via Getty Images

Journée Mondial de la Liberté de la Presse : MFWA, son partenaire guinéen appellent à la libération de deux journalistes détenus

Il s’agi d’Ibrahima Sadio Bah, qui purge une peine de six (6) mois, depuis fin février 2021, et Amadou Diouldé Diallo, détenu plus de 43 jours également à la Maison centrale de Conakry dont l’état de santé se détériore.

Une manifestation des journalistes contre l'arrestations de leurs collègues, Conakry, Guinée, le 2 avril 2019, CELLOU BINANI/AFP via Getty Images

Guinée : RSF demande la libération d’un journaliste emprisonné pour offense au chef de l’Etat

Deux avocats du journaliste Amadou Diouldé Diallo ont dénoncé une violation de la loi sur les médias, insistant sur le fait que les délits de presse sont dépénalisés dans le pays et ne doivent ainsi pas donner lieu à un emprisonnement.

L'ancien ministère des Sports et l'ancien président de la Fédération guinéenne de football, dans un stade à Conakry, Guinée, le 23 février 2013, pendant la visite d'un footballeur Camerounais, CELLOU BINANI/AFP via Getty Images

Guinée : RSF demande la libération d’un journaliste emprisonné pour diffamation

Reporters sans frontières (RSF) demande la libération immédiate et sans condition du journaliste sportif Ibrahima Sadio Bah, alors que les délits de presse sont dépénalisés dans le pays.

La triste situation des droits de l’homme en Guinée : 42 manifestants tués, plus de deux cents arrêtés en neuf mois

Ces violations découlent de la détermination ferme du président Alpha Condé de prolonger sa présidence au-delà de deux mandats de cinq ans approuvé par la constitution.

Guinea's army patrol in Ratoma, a suburb of Conakry, 18 November 2010, ISSOUF SANOGO/AFP/Getty Images

Guinée : RSF appelle la HAC à réexaminer la suspension de l’accréditation du correspondant de RFI et de l’AFP

La Haute autorité de la communication a suspendu au moins jusqu’en février 2019 l’accréditation du correspondant guinéen de RFI et de l’AFP à la suite d’un article présentant les militaires guinéens comme responsables de la mort de deux hommes.

Guinea's gendarmes prepare to disperse protesters, in Conakry, 2 May 2013, CELLOU BINANI/AFP/Getty Images

Guinée : RSF dénonce des menaces inacceptables contre un directeur de publication

Abdoul Latif Diallo n’a pas pu identifier les auteurs de l’attaque, ni des menaces, mais il les estime liées aux sujets sensibles sur lequel il a récemment travaillé.

A protester holds a portrait of journalist El Hadj Mohamed Diallo, in Conakry, Guinea, 8 February 2016, CELLOU BINANI/AFP/Getty Images

Un juge rend un jugement controversé dans le cas de meurtre du journaliste Mohamed Diallo

Une Haute Cour en Guinée a rendu un jugement controversé dans le cas de meurtre du journaliste El Hadj Mohamed Diallo.

A Guinean soldier stands on a bridge next to a market where shops were burnt and looted after clashes between supporters of President Alpha Conde and his main election rival Cellou Dalein Diallo, in Conakry, Guinea, 9 October 2015, REUTERS/Luc Gnago

Guinée: Journaliste de Radio Espace accusé de »divulgation de secrets militaires »

Les accusations portées contre le journaliste Moussa Moïs Sylla sont en lien avec ses commentaires sur l’état de l’armée guinéen lors d’une émission de radio diffusée le 2 novembre 2017.

Boubacar Camara, MFWA

Caméraman battu par des gendarmes en Guinée

Boubacar Camara, un caméraman travaillant avec la Télévision Gnagna en Guinée, a été la cible de coup de bastonnade de la part d’un groupe de gendarmes et de policiers qui l’ont repéré en train de filmer leurs actes de brutalité sur les personnes engagées dans un litige foncier.

A man shows on his arm where he was injured at a rally in support of opposition presidential candidate Cellou Dalein Diallo in Conakry, Guinea, 8 October 2015., AP Photo/ Youssouf Bah

Guinée : Un an après les violences électorales, justice n’a toujours pas été rendue

Durant la période de l’élection de 2015, Amnesty International et Human Rights Watch ont rassemblé des informations sur plusieurs cas de violences impliquant les forces de sécurité ayant fait au moins dix morts, au cours de mouvements de protestations, pour la plupart à Conakry.

Espace TV on Facebook

Guinée: Disparition d’un journaliste, RSF appelle les autorités à ne pas écarter la piste professionnelle

Reporters sans frontières s’inquiète de la disparition depuis deux semaines du journaliste Chérif Diallo de la chaîne Espace TV, à Conakry.

Censure pré-électorale en Guinée

Reporters sans frontière s’inquiète de la tentative de la Haute autorité de la communication guinéenne de museler les médias à quatre mois de l’élection présidentielle.

A UNICEF worker shares information on Ebola and best practices to help prevent its spread with residents of Conakry, Guinea, REUTERS/Timothy La Rose/UNICEF/Handout via Reuters

Guinée : Trois journalistes et six autres assassinés en couvrant une campagne de sensibilisation à la fièvre Ebola

Une foule de villageois a tué trois journalistes et six autres personnes qui menaient une campagne de sensibilisation sur la fièvre Ebola au village de Womey. L’équipe était composée de cadres locaux, de deux médecins et d’un prédicateur.

Reliez à:Reporter accosté, détenu, pour avoir couvert un meeting du Rallye du Peuple de Guinée

Reporter accosté, détenu, pour avoir couvert un meeting du Rallye du Peuple de Guinée

David Tchopn Bangoura, reporter de Lynx FM, a été accosté pour avoir assuré la couverture d’un meeting sans l’autorisation du Rallye du Peuple de Guinée.

Reliez à:Un directeur de radio est inculpé de diffamation en Guinée

Un directeur de radio est inculpé de diffamation en Guinée

Le directeur général de Planète FM, Mandian Sidibé, a été inculpé de diffamation pour des commentaires qu’il a fait lors d’un programme de radio. Planète FM, dont le propriétaire est un chef d’opposition franc, a fait l’objet d’une série d’attaques, y compris des coups de fusil tirés par des policiers armés.

Reliez à:Il faut renforcer les efforts pour garantir la justice aux victimes du massacre perpétré dans le stade

Il faut renforcer les efforts pour garantir la justice aux victimes du massacre perpétré dans le stade

Plus de trois années après le massacre au stade de Conakry qui a fait au moins 150 morts et blessés, les personnes impliquées n’ont pas encore été tenues de répondre de leurs actes.