RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

LES ATTAQUES CONTRE LA PRESSE ALIMENTENT UN « CLIMAT DE PEUR »

Les groupes de défense de la liberté de la presse attirent l’attention sur le nombre croissant des attaques perpétrées contre les journalistes en Argentine, qui alimentent, dit le Comité pour la protection des journalistes, un « climat de peur chez les journalistes ».

Au cours des deux derniers mois, au moins 13 journalistes ont été attaqués ou menacés en raison de leurs reportages, indiquent l’Association pour la défense du journalisme indépendant en Argentine (Associacion para la Defensa del Periodismo Independiente, PERIODISTAS), le CPJ et l’Association mondiale des journaux (AMJ).

PERIODISTAS, le CPJ et l’AMJ pressent les autorités de s’assurer que les journalistes peuvent couvrir librement la situation en Argentine et de traduire en justice les auteurs de ces agressions et de ces menaces.

Le CPJ fait remarquer que la question est particulièrement importante à l’heure actuelle, tandis que le pays se prépare à tenir des élections présidentielles dans quelques mois.

Lors d’un incident survenu le 26 novembre à Buenos Aires, deux individus ont agressé un agent de la police fédérale chargé de la sécurité du journaliste Miguel Bonasso. Journaliste au quotidien « Pagina 12 », Bonasso est sous protection policière depuis deux ans, après avoir reçu des menaces en raison de son travail, disent PERIODISTAS et le CPJ.

Il s’apprête à publier un ouvrage qui fait la chronique de l’agitation sociale consécutive à l’effondrement économique de l’Argentine en décembre 2001, pendant laquelle une trentaine de personnes sont mortes. PERIODISTAS souligne que les tribunaux argentins cherchent à savoir si les forces de sécurité, agissant sous les ordres du gouvernement, portent la responsabilité de ces décès.

Dans son plus récent rapport, PERIODISTAS déclare que les attaques contre la presse argentine ont augmenté de 15 pour 100 l’an dernier par rapport à l’année précédente. Rien qu’en décembre 2001, 20 journalistes ont été agressés par la police, plus que dans les six mois précédents, de dire PERIODISTAS.

Pour plus de précisions sur les agressions récentes, consulter les sites suivants :

- PERIODISTAS : www.asociacionperiodistas.org">http://www.asociacionperiodistas.org">www.asociacionperiodistas.org

- CPJ : www.cpj.org">http://www.cpj.org/protests/02ltrs/Argentina11dec02pl.html">www.cpj.org

- AMJ : www.wan-press.org">http://www.wan-press.info/pages/pressfreedom.php3">www.wan-press.org

Dernier Tweet :

Philippines: Speak truth to power, keep power in check https://t.co/3JnxMnJ4WY "... the paramount duty of a free pr… https://t.co/hXI00qT2Bs